Loading...
Hi, How Can We Help You?

Blog

août 25, 2023

OTTAWA : DÉCOUVRIR LA CAPITALE DU CANADA

À cheval sur la frontière entre le Québec et l’Ontario, Ottawa file des jours tranquilles bordée par ses parcs, ses rivières et ses lacs. De ses racines autochtones, elle garde une ambiance métissée, et de son statut de capitale fédérale depuis 1857, un bilinguisme plus marqué qu’ailleurs. Entre la ville basse historique et la ville haute, celle de la colline du Parlement, Ottawa charme les voyageurs en quête de patrimoine, de culture et de nature. Une capitale à l’atmosphère provinciale, avec, en prime, de superbes musées.
À travers la ville, musées et galeries se succèdent et prennent parfois des formes insolites comme ce bunker situé à 30 minutes du centre d’Ottawa et transformé en musée de la Guerre froide. Mais ce sont deux autres musées qui méritent, à eux seuls, le voyage à Ottawa : le musée canadien de l’Histoire et le musée des Beaux-Arts du Canada.
Au rez-de-chaussée du premier, situé à Gatineau (côté québécois), une collection impressionnante de mâts totémiques présente les communautés autochtones du Canada : Premières Nations, Inuit et Métis forment 5 % de la population du pays. Construit par un architecte métis il y a 30 ans, le musée du Canada est un exemple remarquable d’architecture organique.
Dans d’authentiques huttes traditionnelles se nichent des collections d’art autochtone éclairées de manière intimiste. Une scénographie très réussie pour évoquer la dimension sacrée inhérente à ces cultures… Au dernier étage, le parcours muséographique sillonne le long d’un chemin historique en retraçant l’arrivée des Européens, les modes de vie de la société française, la chute de la Nouvelle-France jusqu’aux sujets plus contemporains, comme l’indépendantisme québécois. Passionnant !
Après avoir franchi le pont Alexandra, direction l’araignée gigantesque de Louise Bourgeois qui accueille le visiteur du musée des Beaux-Arts. On y découvre la plus grande collection d’art canadien au monde, mais aussi pas mal de chefs-d’œuvre de la vieille Europe, de Titien à Mondrian (belle section impressionniste). Également des expos temporaires et des accrochages thématiques de l’Institut canadien de la photographie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

This field is required.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*This field is required.